Retour d'expériences pour le défi famille zéro déchet

logo zéro déchet mulhouse
A l'automne 2018, nous arrivons à 6 mois de transition vers le zéro déchet. Nous sommes conscients que nous sommes à nos tous débuts et que nous pouvons encore progresser. Notre agglomération, à grand renfort de communication, lance à ce moment là son 2e défi "Cap' ou pas cap' de réduire tes déchets ?". Nous décidons en famille de nous lancer dans cette aventure qui, nous pensions, nous aiderait à aller beaucoup plus loin.... Retour d'expérience.

1- Le lancement du défi

photo démarrage zéro déchet mulhouse

Ça y est c'est parti ! Nous voici en février 2019 pour la première soirée du défi. Nous découvrons les 90 familles qui seront, comme nous, engagées dans cette aventure. Nous ne sommes pas seuls et ça fait du bien au moral !
Nous ressortons de cette soirée, avec un mini-kit : 1 sac réutilisable, 1 sac à vrac et 1 gobelet. C'est un peu léger pour débuter la transition surtout que certaines familles n'en auront pas (il n'y en avait pas en nombre suffisant...no comment), mais passons... On nous a vanté l'accompagnement des familles, un partage entre nous, et surtout des solutions pour réduire drastiquement nos poubelles. 

Nous aurons le droit :
  • à des ateliers thématiques,
  • à des visites,
  • à une information sur le compostage,
  • à peser chaque gramme de déchet pour voir notre évolution.
On en ressort donc plein d'énergie et avec une envie d'aller plus loin. Je vous détaille les étapes de notre défi.

2- Les ateliers thématiques

photo atelier zéro déchet mulhouse

On pensait pouvoir bénéficier de nombreux ateliers thématiques, première déception, on aura le droit d'assister à seulement 2 ateliers entre février et juin (date de clôture du défi) ! On doit choisir nos ateliers dans ceux proposés. Je me sens déjà un peu frustrée... mais passons. Vu que nos sommes 90 familles, je peux comprendre que l'on doit se partager les ateliers. Nous choisissons :
  • L'entretien de la maison avec la fabrication d'une pierre à récurer.
  • Les produits cosmétiques avec le fabrication d'un dentifrice.
J'ai hâte d'y être ! J'ai quand même un petit doute sur les ateliers vu la durée annoncée de 2 heures, mais bon, on reste positif !

Premier atelier : L'entretien de la maison
J'arrive à mon premier atelier toute enjouée. Depuis le début du défi, nous n'avons pas recroisé une seule famille du défi. Je compte bien en profiter pour échanger sur nos expériences. 
Nous sommes accueillis par l'animatrice et débutons l'atelier. Un petit tour de table s'effectue pour se présenter en 30 secondes. Je me rends compte qu'il y a de sacrés écarts entre les participants (entre ceux qui se lancent, en phase de transition, et ceux hyper avancés). 
On débute ensuite la première partie. Elle est consacrée à une information sur les pictogrammes des produits industriels, à une sensibilisation de ce qu'ils contiennent et au greenwashing des industriels (1H30). La seconde partie est réservée à la fabrication d'une pierre à récurer (30 minutes). On nous donne un petit papier avec quelques recettes, pour le reste il faudra aller voir le blog de l'animatrice (tant qu'à faire elle passe sa pub). 
Et voilà le premier atelier qui s'achève. On comprend vite qu'il faut sortir de la salle, et donc les personnes repartent sans vraiment échanger. C'est sûr que ça ne donne pas trop envie de rester. J'en sors assez frustrée... 

Deuxième atelier : produits cosmétiques
J'arrive à ce second atelier avec quelques réserves vu le déroulement du premier.
Pas de tour de table cette fois-ci alors que le groupe est différent. On débute donc avec un discours sur le contenu de nos produits cosmétiques et nos habitudes d'hygiène. Une des personnes présentent souhaite partager son expérience sur le shampoing à base de farine de pois chiches et de Rhassoul. Elle sera vite recadrée par l'animatrice, car "le timing est serré". Dommage... 
La seconde partie de l'atelier est consacrée à la confection d'un dentifrice en poudre. Rapidement, on se passe les ingrédients, on mélange, voilà notre dentifrice  et l'atelier se termine. 
On saura, à ce moment là, que notre agglomération a payé pour 2 heures d'atelier alors que d'habitude l'animatrice le réalise en 4 heures. Il y un petit problème... L'agglo communique à fond sur la défi et ne se donne pas les moyens de faire les choses correctement ?? Ça sent un peu le greenwashing ...

Bilan des ateliers
Mon bilan est très mitigé... Je ne vais pas en garder un souvenir impérissable 😁
Côté positif :
  • J'ai enfin trouvé une recette de nettoyant multi-usages simple.
  • J'ai appris qu'on pouvait se démaquiller avec de l'huile et de l'eau (j'en parle ici). 
  • J'ai appris qu'on pouvait utiliser de l'huile et de l'eau florale à la place de la crème hydratante.
  • J'ai découvert mon nouveau dentifrice solide (j'en parle ici).
Côté négatif :
  • Une animatrice qui regarde sa montre toutes les 5 minutes, récite une présentation quasiment par coeur et qui limite les échanges entre les participants... Ce n'est pas très engageant. De plus, elle donne sa vision des choses et cherche à convaincre que ses habitudes sont celles à adopter. Je ne suis pas du tout en accord avec son discours. Chacun doit se faire sa propre opinion et faire ses choix en connaissance de cause. 
  • Un timing ultra-serré. 
  • Très peu d'échanges entre les participants.
  •  On a l'impression de survoler le sujet.
3- Les visites

photo visite zéro déchet mulhouse

Très bonne idée de l'agglomération de programmer des visites sur le temps de travail (du genre 9h/14h/15h)... Humour noir, évidemment. Nos contraintes professionnelles nous ont empêché d'y assister.
Il était prévu la visite d'un site de compostage, d'un site de tri des déchets recyclables, et de la station d'épuration. J'aurai vraiment aimer assister à ces visites. Tant pis...

4- L'information sur le compostage.

La meilleure surprise du défi ! Une information d'une demi-journée sur le compostage de jardin a été réalisée par le SIVOM. Elle a été vraiment très instructive. Chaque famille est reparti avec un composteur et un petit seau (pour le transfert cuisine / composteur). Et ceci, offert ! Là, franchement rien à dire. 
Petit problème, nous habitons en appartement... Mais on s'est dit qu'on allait proposer à nos voisins de l'installer dans notre espace vert commun. J'en parle ici.

5- Les pesées

Même si cela peut paraître contraignant, c'est vraiment l'idéal pour se rendre compte de la quantité que l'on jette. Nous devions peser nos déchets par période de 3 semaines (déchets non recyclables, biodéchets, verre, et déchets recyclables carton et plastique). Cela encourage vraiment à réduire de plus en plus. 
A la fin du défi, nous sommes à un peu moins de 1kg  de déchets non recyclables par personne par semaine pour notre foyer (soit un peu plus de 3 kilos pour nous 4). Soit presque 7 fois de moins que la moyenne nationale ! On s'auto-félicite 👌

6- La clôture du défi


Nous voilà arrivés au terme du défi. On nous présente la quantité de déchets évités par ce défi (516 kg). On nous offre une entrée familiale pour l'écomusée, c'est sympa, surtout qu'on ne s'y attendait pas. C'est une activité zéro déchet, ça reste dans l'esprit donc notre famille adhère !
La soirée se déroule tranquillement et on découvre que ce défi est récompensé pour les 3 familles qui ont réduit le plus leurs déchets. Je reste mitigée sur ces récompenses. Pour moi ce n'était pas un concours, il fallait rester sur l'esprit de se mettre ensemble face à un défi. Je n'ai pas trouvé ces récompenses très équitables (beaucoup trop de paramètres variables entre familles). A mon avis, l'entrée de l'écomusée suffisait à récompenser tous les participants équitablement. Bref, tant mieux pour les familles récompensés une seconde fois.

En résumé :
Nous avons finalement très peu modifié nos pratiques. Nous avons réduit nos déchets en nous renseignant ici et là mais ce n'est pas lié à l'accompagnement du défi. C'est un défi idéal pour les personnes qui sont à leurs débuts, mais pas forcément pour ceux qui sont déjà bien avancés. Il aurait été intéressant de créer différentes catégories afin de permettre à ceux déjà lancés d'aller plus loin. 
Si vous avez ce type de défi près de chez vous, avant de vous lancer, renseignez vous bien si cela concerne votre profil (débutant / intermédiaire / confirmé). 

Retour d'expériences pour le défi famille zéro déchet Retour d'expériences pour le défi famille zéro déchet Reviewed by Stephanie on 11:51 Rating: 5

Aucun commentaire:

Vous souhaitez publier un commentaire, mais vous n'avez pas de compte ? Rien de plus simple :
1 - Ecrivez votre commentaire dans la case de saisie ci-dessus
2 - Dans le menu déroulant sous la case de saisie, cocher Nom/URL
3 - Indiquer votre nom ou pseudo
4 - Cliquer "Publier commentaire"

Un Grand Merci pour votre commentaire !
A bientôt !

Translate

Fourni par Blogger.