Zéro déchet, comment tout a commencé pour nous...

Nous avons toujours eu conscience qu'il fallait faire attention à notre environnement mais sans penser à effectuer une vraie transition. En 2017, j'accepte un nouveau poste de chargée de mission développement durable. L’électrochoc se produit rapidement après quelques mois dans mon nouveau poste. Je découvre une masse d'informations sur le changement climatique et malheureusement pas très rose... Je comprends rapidement que si nous ne changeons pas nos pratiques, nous allons nous prendre un mur (et de taille). 
 
Heureusement, avec ce poste, je suis en relation avec des acteurs qui, chaque jour, essayent à leurs niveaux de changer le monde. Nous partageons nos expériences individuelles et collectives. Tout notre foyer est alors convaincu, il faut changer nos habitudes pour limiter drastiquement notre impact. Si chacun essaye de faire le maximum de son côté, tous ses efforts assemblés nous permettront peut-être d'éviter de nous prendre le mur de plein fouet, c'est l'effet "colibri". Mais, malgré tout ça, je suis consciente qu'il faudra également que les politiques passent à l'action sur leurs territoires pour éviter la catastrophe. Je travaille avec des élus et des chargés de mission, je deviens alors complètement convaincue que je peux apporter ma pierre à l'édifice.

Changer nos habitudes n'est pas aisé, il faut du courage, de la patience et de la persévérance. Oui, il faudra parfois accepter de perdre un peu de confort. Oui, il faudra également accepter de prendre le temps de faire les choses au lieu que le livreur avec un grand "A" vous apporte votre colis le lendemain. Il y aura certainement parfois des embûches sur le parcours, mais il ne faudra pas se décourager. Ensemble, on peut y arriver... 

Mais surtout n'oubliez pas :

La planète n'a pas besoin de nous pour la sauver, elle s'en sortira très bien toute seule et même mieux sans nous. Le documentaire population 0 est très instructif à ce sujet (Allez visionner la partie 1 et partie 2). L'épidémie du Covid-19 nous l'a également rappelé. La nature continuera son chemin sans nous...

Ce qui est important aujourd'hui, c'est de nous sauver... Eh, oui... Comment allez-vous vivre en 2050 dans des régions avec des canicules de plus de 80 jours avec des pics à 55 degrés ?? La Planète s'en sortira mais nous on va avoir du mal à garder nos modes de vie tels qu'on les connait aujourd'hui...

Carte issue d'une étude menée par sept chercheurs français du Cerfacs, du CNRS, et de Météo France
Zéro déchet, comment tout a commencé pour nous... Zéro déchet, comment tout a commencé pour nous... Reviewed by Stephanie on 11:37 Rating: 5

Aucun commentaire:

Vous souhaitez publier un commentaire, mais vous n'avez pas de compte ? Rien de plus simple :
1 - Ecrivez votre commentaire dans la case de saisie ci-dessus
2 - Dans le menu déroulant sous la case de saisie, cocher Nom/URL
3 - Indiquer votre nom ou pseudo
4 - Cliquer "Publier commentaire"

Un Grand Merci pour votre commentaire !
A bientôt !

Translate

Fourni par Blogger.